Le Liban, un pays à bout de nerfs

France culture

Un pays sans avenir pour beaucoup.

"Crises après crises, le Liban peine à se relever. Ces dernières années, de nombreux Libanais sont tombés dans la pauvreté. Sans travail, sans rêve, sans avenir, certains pensent au pire quand d’autres sombrent dans la drogue. Les ONG s’inquiètent de la crise de la « santé mentale » du pays.

Depuis l’été 2019, le Liban traverse une crise financière, économique, sociale et politique qui a fait basculer deux tiers de la population dans la pauvreté. Alors que son système de santé est à genoux, le pays n’échappe pas non plus à la pandémie du Covid. Comme si cela ne suffisait pas, l’explosion d’un stock de nitrate d’ammonium dans le port de Beyrouth le 4 août 2020 a aussi détruit une partie de la capitale et tué, blessé ou traumatisé des centaines de milliers de Libanais." 

« J’étais chez moi, je voulais boire de l’eau de javel », raconte une femme qui a appelé. « Je souffre depuis sept mois, j’ai plus de travail, plus d’argent, je me sens abandonnée et je pense au suicide » , confie une autre.

Écouter le reportage de la rédaction France culture

Toutes les actualités